Guilde KnightsOfChaos Index du Forum Guilde KnightsOfChaos
Il faut toujours se méfier du Dragon qui dort !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Shalilma

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Guilde KnightsOfChaos Index du Forum -> Forum -> Présentez vous
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shalima
Membre de la Guilde

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2011
Messages: 2
Localisation: Dans mon donjon
Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 23 Avr 2011 - 22:53    Sujet du message: Shalilma Répondre en citant

Les trois Grandes Prêtresses Noires Se regardaient d'un œil complice.
La décision était prise !






Faites entrer l'accusée !


Le Conseil toisait la détenue. Celle-ci, en haillon, se débattait et la bave de rage écumait aux lèvres, Mais rien n'y faisait ! Les liens magiques ne pouvaient être rompu, C'est muette qu'elle comparaissait car, plus que les bras, chez une sorcière c'est sa bouche qu'il faut entraver,


C'est alors que la plus ancienne s'exprima.


Shalima d'Outrabos !


Tu es convaincue de haute trahison !


Pour avoir déshonoré ton rang de sorcière en fraternisant avec les mortels ;
Pour avoir exposé ta communauté à la place publique en te servant de tes sorts devant des mortels non-initiés ;
Pour avoir pris parti dans un conflit qui ne te concernait pas entre mortels en leur apportant un soutien magique impliquant nos secrets et influant sur la destinée desdits mortels ;
Nous, Shoana, Sarah et Sepona , Grandes Prêtresses du Sabbat des Ensorceleuses de Baal, déclarons la prévenue, Shalima d'Outrabos, coupable de tous les chefs d'accusation,


Qu'as-tu à dire avant que ne soit prononcé là sentence ?


Ces derniers mots étaient dit avec un sourire sadique que Shalima ne connaissait que trop bien. Il faut dire que la demande était pernicieuse attendu que l'ensorceleuse ne pouvait pas prononcer un mot.


Bon ! Ton silence ne fait que confirmer ta culpabilité! ajouta Sepona de sa voix cristalline dont elle se servait admirablement bien pour envoûter les aventuriers dont elle se servait pour ses sacrifices.


Ha ! Sepona ! Belle Sepona ! Dire que ce sont ces mêmes lèvres qui seulement, quarante-huit heures avant, étaient embrassées avec passion par Shalima dans des étreintes dont elle était seule à connaître les secrets.


Ici, elle sonnait d'un rictus sadique qui ne la rendrait que plus désirable si l'ensorceleuse n'en était pas la destinatrice.


Va au devant de ta peine et de ton destin! Fit Sarah en montrant la porte d'airain.







Shalima approcha ! Seule ! Ses yeux tombèrent sur le monogramme du clan !







Elle savait déjà que c'était la dernière fois qu'elle le verrait dans cette vie. Et cela lui paraissait trop injuste. Pas que l'injustice lui déplaise. Elle était une ensorceleuse quand même ! Et l'injustice est sa profession de foi. Mais c'est énervant pour une torturante de ne pouvoir torturer.


La porte s'ouvrit d'elle-même et la captive entra dans la salle sombre ! Là, affalée sur son divan, Kila, la Reine des Damnées, Fille de Baal lui-même, la regardait de ses yeux dorés.






Elle était incommensurablement belle et Shalima se serait damnée pour une seule nuit avec elle, Mais le débat ici était tout autre.


Entres ! Entres jeune ensorceleuse.


La voix était douce, mélodieuse, mielleuse. Cela glaça le sang de Shalima qui ne savait que trop que trop d'aménité chez les enfants du démon n'étaient que présage à des horreurs sans nom. La douleur excitait la sorcière mais surtout celle qu'elle infligeait. Et si ça devait se terminer mal, cela devait l'être pour son jouet. Pas pour elle.


Tu as été condamnée par le Grand Conseil ! Tu sais que leurs décisions est sans appel !


La porte d'airain se referma derrière la condamnée et les liens magiques disparurent, L'ensorceleuse savait très bien que tenter quoique ce soit contre une déesse démone était purement illusoire même pour une sorcière de la caste supérieur,


Voici ta peine ! Tu erreras sur les terres du monde d'Iris. Ta mémoire te serras effacées. Tes talents enlevés. Tu réapparaîtras comme une novice devant tout réapprendre. Et il en sera ainsi jusqu'à ce que tu découvres ta destinée.


La voix sonnait dans la tête de Shalima comme un glas mais cette dernière phrase sonna plus qu'une autre. Le bannissement ? Soit ! Redevenir novice ? Shalima avait toujours eu le caractère assez trempé pour ne pas être effrayée par l'effort ! Et réapprendre les bases de la torture pour l'obtention de décoctions de sacrifiés était presque une bénédiction. A la limite, elle trouvait presque qu'elle s'en tirait à bon compte ! Trop bon même. Cela cachait quelque chose ! Et cette phrase sur le destin n'était pas pour la rassurer.


La démone montra les jardins et une porte de fer !






Va maintenant !


L'esprit de l'ensorceleuse la retenait désespérément en ces lieux mais son corps ne lui répondait plus. Elle s’approchât des lourdes portes qui s'ouvraient devant elle. Une lumière vive sortait de l'ouverture. On ne pouvait voir ce qui se passait au delà. Elle s'approcha. Lentement. Inexorablement. Kila la suivait du regard tout en caressant ses chats tel un félin se délectant de la mort certaine d'une souris. Shalima passa l'embrasure de la porte. Elle se referma lentement sur l'ensorceleuse qui disparu dans la lumière.


Tu es sûr de ce que tu fais, Père ?


Une ombre se détacha d'un coin sombre.





Tu oses remettre en cause mon jugement ?


La démone frissonna.


Non Père ! Loin de moi cette idée. Mais, aussi talentueuse qu'elle soit et immortelle, elle n'est jamais qu'une ensorceleuse, Et elle a prouvé qu'elle pouvait avoir des affinités pour les mortels,


Et c'est justement ce qui la prédispose pour cette mission.


Le Dieu des enfers étendit son bras et des volutes de fumées apparurent.


Au travers des nuées apparut une image. Shalima. Mais une Shalima différentes.








Les arcanes ne mentent pas.


Elle est promue à un grand destin. Reste à savoir lequel.


Kila lança un regard surpris sur son père.


Il la regarda du coin de l’œil en s'éloignant dans l'ombre.


Sa destinée est de devenir une grande ensorceleuse. Ça ça ne fait aucun doute. Mais .... même le Seigneur des Ténèbres n'a pas d'emprise sur les roues du destin et une même finalité peut avoir des effets bien différents. Il n'est pas aisé de lire dans les arcanes de l'avenir, Toujours mouvant est l'avenir, Espérons qu'elle est à la hauteur de sa réputation.


Le roi démon disparu et sa fille se recoucha pour caresser ses félins d'un air lascif,


Que ! Où suis-je ? Je... Je m'appelle Shalima ! Oui ! Ça je sais. Je suis .... ensorceleuse ! Et je.... apercevant son reflet dans un miroir. ...suis vachement bien foutue ! Hihihihi.
Mais où suis-je ?


Bonjour, vous êtes dans le niveau d’entraînement. Voulez-vous commencer l’entraînement ?


*C'est quoi cette voix ?*


Ha ba ! On y est ! On y va !


Deux yeux d'ors regardent une ensorceleuse qui avance vers son destin !


Va Shalima ! Va !
_________________
Tout est plaisir! Tout est souffrance! Mais prendre du plaisir tout en infligeant des souffrances, ça c'est le fin du fin!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 23 Avr 2011 - 22:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Guilde KnightsOfChaos Index du Forum -> Forum -> Présentez vous Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB template "WarMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
Powered by
phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com